La réalité virtuelle française et le cinéaste F.J. Ossang à l’honneur [中文]

La réalité virtuelle (VR) française était à l’honneur lors du Festival du film de Taipei, avec pas moins de sept œuvres de studios français présentées et plusieurs experts prestigieux invités avec le soutien du Bureau français. Parmi eux, la chaîne Arte et les sociétés de production Atlas V, DV Group et Cinétévé.

Le 8 juillet, le festival a réuni ces experts pour une journée de discussions qui ont attiré un public important et de nombreux professionnels du secteur.

JPEG

Sascha Hartmann, du département numérique d’Arte, et Aurélien Dirler, attaché audiovisuel du Bureau français, sont revenus sur le rôle joué par les pouvoirs publics dans le développement de la VR française.
Antoine Cayrol de la société Atlas V et Antoine Cardon de la société DV Group sont ensuite revenus chacun sur les tendances du secteur, les questions de monétisation et de coproduction internationale. Une table ronde en présence de la vice-ministre de la culture Celest Ting est venue conclure cette journée d’échanges.

Pendant leur séjour, les professionnels français ont pu rencontrer de nombreux talents, experts et industriels taiwanais lors de rendez-vous personnalisés organisés par le Bureau français en marge du festival. Une réunion de travail a également pu être organisée au Ministère de la culture, en présence de la vice-ministre Celest Ting, du Bureau français et d’experts et industriels taiwanais.

Le festival rendait également hommage à F.J. Ossang, cinéaste mis à l’honneur cette année, en sa présence et celle de son épouse et comédienne, Elvire. La sélection française était enfin complétée par une vingtaine de longs métrages inédits présentés en exclusivité.

Dernière modification : 09/08/2018

Haut de page