Taïwan - Relations entre la France et Taïwan - Réponse du ministère de l’Europe et des affaires étrangères à une question écrite au Sénat [中文]

Paris, 06/08/2020

La position de la France s’agissant de la participation de Taïwan aux organisations internationales est constante et connue : sans déroger à la politique d’une seule Chine, la France est favorable à une telle participation lorsque le statut des organisations le permet et que cette participation répond aux intérêts de la communauté internationale.

En ce qui concerne la participation de Taïwan aux travaux de l’Organisation mondiale de la santé, la France est favorable à l’arrangement agréé par la Chine en 2009 permettant la participation de l’île du fait des enjeux sanitaires mondiaux. La formule trouvée depuis 2009 permettant une participation de Taïwan à l’Assemblée mondiale de la santé (AMS) en tant qu’observateur a contribué à une bonne circulation de l’information en matière médicale entre les différentes aires géographiques, tirant notamment les leçons de la crise du SRAS en Asie au début des années 2000. Il est important pour le bon fonctionnement du système mondial de santé de maintenir des échanges techniques et scientifiques avec Taiwan en matière de veille sanitaire et pour la préparation et la riposte aux crises sanitaires comme l’épidémie du Covid-19. La France continuera à plaider pour que Taïwan soit associée aux travaux de l’Organisation mondiale de la santé afin d’éviter de créer un vide sanitaire.

Sur le plan bilatéral, la France entretient de nombreuses coopérations avec Taïwan, dans le domaine économique, industriel, scientifique, de l’innovation et de la tech mais également en matière culturelle et éducative. Elle partage avec l’île notamment des valeurs démocratiques, comme en a témoigné par exemple le déplacement à Taïwan de l’ambassadeur pour les droits de l’Homme en janvier de l’année dernière.
En matière culturelle, la France et Taïwan souhaitent poursuivre et approfondir leurs coopérations déjà denses. Taïwan fait partie des 37 territoires identifiés en 2019 par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères comme prioritaires pour l’export des industries culturelles et créatives (ICC) françaises. Notre coopération avec Taïwan est très dynamique également dans les domaines du spectacle vivant, des arts visuels, du livre et du débat d’idées.

La coopération éducative et universitaire que nous entretenons avec Taïwan est également dense, le système universitaire taïwanais étant de grande qualité, avec 26 établissements figurant sur la liste des meilleures universités mondiales (classement Times Higher Education 2017). Ainsi, le nombre d’étudiants français à Taïwan a triplé en 10 ans, faisant du contingent français le plus important des pays européens.

Source : site Internet du Sénat

Dernière modification : 07/08/2020

Haut de page