TIBE 2019 : la littérature française vous attend au salon du livre [中文]

Comme chaque année, le meilleur du monde du livre vous attend sur le pavillon français ! Eric Faye, Frédéric Pajak, Peggy Nille, vous aimez leurs ouvrages ? Bonne nouvelle, vous pourrez les rencontrez sur le salon du TIBE du 12 au 17 février !
Trois prestigieuses maisons d’édition font également le voyage cette année : Albin Michel, Fayard et CNRS Editions.

JPEG

Eric Faye, Frédéric Pajak, Peggy Nille... qu’ont donc en commun ces trois personnes ? L’un journaliste-écrivain, l’autre dessinateur-essayiste, la dernière illustratrice-graphiste, ils ont peut-être en commun le franchissement des frontières, le voyage, au cœur de pays réels ou imaginaires, et de temporalités où le présent se fond dans l’imparfait intime des souvenirs, où l’on se perd, se cherche, suit des traces...

A l’approche de notre grand rendez-vous littéraire de l’année, vous le soupçonnez : ils ont aussi en commun le TIBE 2019 ! Avec eux, trois maisons d’édition mises à l’honneur cette année : Albin Michel, Fayard et CNRS Editions !

Du 12 au 17 février, découvrez les centaines de livres du stand France où vous serez accueillis par l’équipe du Pigeonnier et du BIEF ! Participez au programme de conférences, dialogues et débats préparé par le BFT en collaboration avec Linking, Kang-Hsuan, Yeren, Akropolis, formidables maisons d’édition taïwanaises qui ont publié nos auteurs, mais aussi NTU Press, Emily Publishing et Delight Press !

Et parce que la traduction est au cœur du passage entre nos cultures, ne manquez surtout pas le débat inédit sur l’avenir - ou le présent - de la traduction à l’heure de l’IA, entre un mathématicien- directeur scientifique d’une start-up française qui monte, un traducteur taiwanais bien connu des scientifiques comme des littéraires et une romancière allemande qui place l’IA au cœur de sa dernière fiction.

Vous l’avez compris, le programme 2019 est exceptionnel !

Retrouvez tout le programme du pavillon français :

Un interprète français-mandarin est prévu pour chaque événement.

Téléchargez le programme du pavillon français :

PDF - 402 ko
Programme du pavillon français TIBE 2019
(PDF - 402 ko)

A la rencontre des trois auteurs français

Eric Faye

Écrivain né en 1963, Éric Faye est également journaliste aux bureaux parisiens de l’agence de presse Reuters.

Son œuvre, publiée par les maisons d’éditions José Corti, Le Seuil et Stock, se partage entre des nouvelles, le plus souvent à caractère absurde ou fantastique (Je suis le gardien du phare, prix des Deux Magots en 1998, Éditions José Corti), des romans (L’Homme sans empreintes, prix François-Billetdoux, 2008, Stock ; Eclipses japonaises, 2016, Le Seuil), des essais et des récits (Somnambule dans Istanbul, Stock, 2013) puisés dans des voyages à travers l’Asie et l’Europe de 1982 à aujourd’hui.

En 2010, il reçoit pour Nagasaki (Stock) le grand prix du roman de l’Académie française. Ce roman a été traduit dans une vingtaine de langues dont le chinois (Éditions Akropolis, Taïwan).

Son dernier livre, Dans les pas d’Alexandra David-Néel, du Tibet au Yunnan (2018, Stock), écrit avec Christian Garcin, est un récit de voyage retraçant le parcours de cette grande exploratrice française.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Frédéric Pajak

Né en 1955, Frédéric Pajak, dessinateur, écrivain, éditeur, a lancé une vingtaine de revues et publié autant de livres, faisant dialoguer dessin et écriture. Ses « romans dessinés » novateurs et personnels ( L’Immense solitude, Le chagrin d’amour ) mêlent autobiographie et commentaires sur Luther, Nietzsche, Apollinaire ou Joyce. Il a fondé et dirige chez Buchet-Chastel la collection Les Cahiers dessinés, qui publie depuis 2002 des dessins de peintres, d’écrivains, d’humoristes ou de cinéastes.

Auteur du Manifeste incertain qui explore les univers de Benjamin, Gobineau, Van Gogh ou Emily Dickinson et Marina Tsvetaieva au fil de 7 volumes publiés aux Editions Noir et Blanc, il est lauréat du Prix Médicis Essai en 2014 et en 2015 du Prix suisse de littérature pour le volume 3 dédié à La mort de Walter Benjamin. Ezra Pound mis en cage.

JPEG - 2.5 Mo
Crédit Photo : Léa Lund

JPEG
JPEG
JPEG

Peggy Nille

Illustratrice née en 1972, Peggy Nille a intégré l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris après l’obtention d’un BTS de graphiste à l’école Estienne.
Elle décide en 2005, après quelques années passées à travailler dans la communication, de se consacrer exclusivement à l’illustration.

Aujourd’hui, elle a à son actif plus de 70 jouets et loisirs créatifs ainsi qu’une centaine d’ouvrages pour enfants. Fan des livres interactifs, elle crée la série des Lily cherche (Éditions Nathan) et des Cachés dans… (Éditions Actes Sud Junior) qui connaissent un immense succès.

Mêlant technique numérique et collages, son style riche en couleurs explore des expériences de voyage, la vie quotidienne, la nature et l’animal, qui sont les thèmes principaux du monde merveilleux de Peggy Nille.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Trois maisons d’éditions présentes sur le pavillon français :

Albin Michel

Fondée en 1900, la maison d’édition Albin Michel est une des rares grandes maisons d’édition françaises encore indépendantes. Elle compte à ce jour 6 000 titres à son catalogue et publie 500 nouveautés par an en fiction (littéraire et commerciale) ainsi qu’en non-fiction (sciences humaines et sociales, psychologie, spiritualités, vie pratique). Abondamment présentes à chaque rentrée littéraire, les éditions Albin Michel font confiance aussi bien à des auteurs débutants que confirmés.

Julie Finidori, Responsable droits étrangers, représentera la maison d’édition sur le salon.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Fayard

La maison d’édition française Fayard a été fondée en 1857 par Arthème Fayard et est contrôlée par Hachette depuis 1958. Fayard a une longue histoire dans les domaines de la littérature française et étrangère et de la non-fiction. Fayard a publié des auteurs célèbres tels que Alexandre Soljénitsyne, Ismaïl Kadaré, Boris Vian, Albertine Sarrazin, Pauline Réage, Colette, Patrick Süskind, entre autres. Fayard représente également dans le monde entier les héritiers de Boris Vian, Alexandre Soljénitsyne et Danilo Kiš, y compris pour les droits audiovisuels. Fayard a plusieurs collections, dont Mazarine, qui publie des romans destinés au grand public, et Pauvert, qui publie de la littérature et des essais branchés et décalés.

Lily Salter, Responsable droits étrangers, représentera la maison d’édition sur le salon

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

CNRS Editions

Maison d’édition indépendante de sciences humaines et sociales, en lien avec le prestigieux Centre National de la Recherche Scientifique, CNRS Éditions publie de nombreux chercheurs du CNRS mais également des universitaires ou des auteurs proches du monde de la Recherche. Avec près de 150 nouveautés par an réparties entre livres et revues savantes, sa vocation est de valoriser les travaux des chercheurs et de promouvoir la science dans tous les domaines. Histoire, sociologie et anthropologie, littérature, philosophie et histoire des idées, géographie, art et technique, communication, physique, biologie, mathématiques, neurosciences, astrophysique, archéologie, sciences politiques, droit… : entre vulgarisation et érudition, entre expertise et débat, nos publications couvrent tous les champs de l’intelligence contemporaine. En transmettant l’avancée des connaissances au grand public à travers documents, essais, dictionnaires thématiques et collection de poche Biblis, CNRS Éditions offre à ses lecteurs des ouvrages qui font référence et répondent aux principaux questionnements actuels.

Martine Bertéa, directrice des droits étrangers, représentera la maison d’édition sur le salon

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Débat en compagnie de Nicolas Bousquet

Diplômé de l’ENSIMAG et docteur en mathématiques de l’Université Paris Sud, Nicolas Bousquet est un chercheur spécialisé en probabilité et statistiques appliquées à la gestion des ressources en univers incertain et risqué. Collaborant avec divers organismes de recherche, notamment EDF R&D pendant neuf ans, il est également professeur associé à l’Université Pierre-et-Marie Curie.

Directeur scientifique de Quantmétry, start up française qui, en collaboration avec la start up allemande DeepL, est à l’origine d’un programme qui a permis la traduction par IA de Deep learning, livre de 800 pages, en une dizaine d’heures (avec seulement quelques formulation hasardeuses à la marge).

Le débat portera sur la traduction à l’heure de l’Intelligence artificielle. Autour de la table avec Nicolas Bousquet : Miriam Meckel, journaliste allemande, professeure de communication d’entreprise, rédactrice en chef du magazine allemand Wirtschaftswoche et directrice de l’institut de gestion des médias et de la communication de l’université de Saint-Gall en Suisse, mais aussi le célèbre traducteur taiwanais Lai YingMan/Mu Zhuo Yun. Le débat sera animé par Wu Feng wei, connu pour ses émissions philosophiques à la TV.

JPEG

Plus d’infos :
Site officiel en version anglais du salon du livre 2019 (TIBE) :
http://www.tibe.org.tw/en/

Dernière modification : 08/02/2019

Haut de page