Retour sur une semaine exceptionnelle pour la réalité virtuelle française à Taiwan

Présence française remarquée lors du Focus VR du festival de Kaohsiung. De nombreux invités français, comme Michael Swierczynski, directeur du numérique au Forum des images, Antoine Cayrol co-fondateur de la société Atlas V et Camille Lopato de la société Diversion Cinéma étaient présents pour donner des conférences et participer à des tables rondes. Le BFT et le studio français Digital Rise intervenaient également à l’occasion de la première mondiale du premier film en réalité virtuelle coproduit par la France et Taiwan, Mechanical Souls.

Le Festival du Film de Kaohsiung a par ailleurs signé un accord de coopération avec le BFT et le Festival NewImages du Forum des Images, qui renforce la coopération franco-taiwanaise sur ce secteur. Shi Che, maire adjoint de Kaohsiung, Michael Swierczynski et David Kibler, conseiller culturel du BFT, ont apposé leur signature qui lie donc les deux festivals et facilitera les échanges d’oeuvres, de talents et d’experts, mais aussi le soutien aux coproductions franco-taiwanaises grâce à une résidence de trois mois pour un réalisateur français qui développera un projet VR à Kaohsiung.

François Klein, PDG et producteur du studio français Digital Rise, était en outre présent à l’atelier de l’Institute for Information Industry le 23 octobre sur l’utilisation des nouvelles technologies dans la culture. Il y a présenté une étude de cas sur le film Mechanical Souls, produit pour la France par Digital Rise et pour Taiwan par Serendipity Films avec l’aide de la ville de Kaohsiung. Il a aussi participé au Forum international « Culture x Tech Next » du Ministère de la Culture et y a donné une conférence sur les perspectives ouvertes par la réalité virtuelle dans la culture et l’entertainment, suivi d’une table ronde internationale sur la création de contenus en VR.

©Kaohsiung Film Archive

Dernière modification : 06/11/2018

Haut de page