Nuit Blanche à Taipei : cette nuit-là, on n’a pas dormi ! [中文]

Samedi soir, des milliers de personnes ont investi le quartier étudiant de Gongguan à Taipei pour profiter d’une nuit spectaculaire en danses, en musiques en jonglage sans oublier les projections sur les bâtiments…

Le coup d’envoi a été donné par le Maire de Taipei, M. Ko Wen-je sur le campus de l’Université Nationale de Taiwan lors d’un spectacle sons et lumières qui a illuminé la magnifique façade de la bibliothèque.
Le directeur du BFT, M. Guidée a rappelé les valeurs originelles de cet évènement créé en 2002 à Paris : art pour tous, gratuité, participation de la société civile. Cette 2e édition à Taipei ne nous a pas déçus !

La centaine de spectacles proposés depuis le campus de l’université jusqu’au centre culturel Hakka nous a émerveillés jusqu’à l’aube. Avez-vous vu les pépites artistiques françaises de la nuit ? Les géants sur toile peints par l’artiste français Paul Bloas nés au sons des riffs de la guitare du musicien taiwanais du groupe The Chair’s ; la douceur estivale bienvenue du spectacle des Baigneurs Clédat & Petitpierre qui ont allongé leurs serviettes de plages devant le bâtiment Taipower ; l’instant réflexion de la nuit à l’occasion du dialogue entre Nicolas Bauquet, conseiller culturel du Bureau français de Taipei et M. Chang Tie-chi, invitant à réfléchir sur la place de l’art dans la ville lors du forum de la Nuit Blanche. Et bien d’autres encore !

La Nuit blanche ; on a déjà envie d’une 3ème édition l’année prochaine ! Et vous ?

Reportage en images : ©Bureau français de Taipei/ Aurélie Kernaléguen

Dernière modification : 27/11/2017

Haut de page