GAFAM, ils bouleversent notre société. Pourquoi et comment pouvons-nous les réguler ? [中文]

Tels étaient les sujets abordés lors de la visite du 13 et 14 mai de Sébastien Soriano, Président de l’ARCEP (Authorité de Régulation de Communications Electroniques et des Postes), et Antonio Casilli, sociologue et professeur à Telecom ParisTech et à l’EHESS (Ecoles des Hautes Etudes en Sciences Sociales).

Cette visite organisée par le Bureau Français de Taipei faisait partie d’une tournée en Asie (Taïwan, Japon, Corée) sur la thématique du débat d’idée à l’initiative de l’Institut Français.

Lors d’une conférence à l’Academia Sinica, Antonio Casilli a mis en avant l’impact sur le monde du travail du développement des grandes plateformes numériques (Google, AWS, Amazon Mechanical Turk, Uber, …).
Antonio Casilli a présenté ses travaux sur la création et la capture de valeur, où les utilisateurs jouent un rôle central en fournissant et en annotant le contenu. Il a en particulier mis l’accent sur le développement des plateformes de « micro-travail », maillon nécessaire au développement des algorithmes d’intelligence artificielle. Se pose dès lors la question de la sous-valorisation de ce micro-travail pourtant indispensable, dans un contexte où ces mêmes plateformes conduisent à la destruction d’emplois.

Mr Soriano et Mr Casilli ont également pu partager avec la National Communication Commission (Autorité de régulation des télécommunications taïwanaises) autour des mesures mises en place en France et découvrir la régulation autour du déploiement de la 5G à Taïwan.

Pour conclure leur visite, Sébastien Soriano et Antonio Casilli sont intervenus à National Cheng Chi University auprès d’étudiants du Département de Communication et ont échangé avec des professeurs de l’université. Les échanges ont notamment porté sur les objectifs visés par une régulation des GAFAM, étape préalable nécessaire à la mise en œuvre d’outils de régulation adaptés. L’état d’avancement de la France dans ce domaine a été présenté.

De nombreux échanges très intéressants qui ont permis de mettre en avant certains enjeux clef qui résonnent à la fois à Taïwan et en France autour de la régulation des nouveaux moyens de communication qui concernent.

©BFT/ Jonathan Drubay / Benoit Lépine / Aurélie Kernaléguen

Dernière modification : 11/06/2019

Haut de page