Coopération linguistique et francophonie

L’Association des professeurs de français de Taïwan (APFT)

L’Association des professeurs de français de Taïwan (APFT) est l’unique association d’enseignants de français sur l’île. Elle a été créée le 11 mai 1996 et approuvée par le Ministère de l’Intérieur en janvier 1997. Elle compte près de 200 adhérents.

Les adhérents de l’APFT sont les enseignants de français de lycées, collèges, universités ou centres de langue française reconnus par le gouvernement taïwanais, les personnes qui font des recherches en langue, littérature et cultures de la francophonie, les chercheurs des instituts de recherche ainsi que les assistants des départements de français à l’université.

L’APFT organise des formations régionales, dont le 1er BELC asiatique en 2013 (en partenariat avec le CIEP), le concours de chansons francophones (semaine de la francophonie), le festival interuniversitaire de théâtre, les journées d’immersions des lycéens et étudiants (à Taipei et en province), le festival de courts-métrages, la formation des assistants de langue française et la journée de partage pédagogiques pour les enseignants des lycées et universités de Taïwan.

Elle publie une revue universitaire annuelle, en français, sur la pédagogie : « Etudes franco-chinoises ».

L’APFT est membre de la Fédération Internationale des Professeurs de français.

Assistants de langue

Depuis 2007, en partenariat avec le ministère de l’Education taïwanais (MOE), le Bureau de représentation de Taiwan en France (BRTF) et France Education International (FEI, ex-CIEP), le Bureau Français de Taipei sélectionne chaque année des assistants de langue française (19 en 2019). L’objectif de ce programme est de permettre aux assistants de se familiariser avec la langue et la civilisation chinoises tout en apportant, au sein des établissements d’enseignement, l’authenticité de leur langue et la richesse de leur culture. 13 assistants sont placés dans les départements universitaires de français ou de langues et cultures étrangères, 5 sont affectés au primaire et au secondaire et 1 auprès de l’Association des professeurs de français de Taïwan.

Le rôle de l’assistant est d’améliorer les compétences communicationnelles des apprenants (notamment à l’oral) et d’approfondir leur connaissance de la culture française. Il travaille en appui aux professeurs de français et peut intervenir en classe entière en leur présence ou en autonomie avec des petits groupes d’élèves.

Les spécificités de l’assistant (sa jeunesse, son statut d’étudiant) lui permettent d’encourager les élèves à s’exprimer oralement, d’apporter une dimension ludique à l’apprentissage et de débattre de thèmes socioculturels susceptibles d’intéresser des enfants et des adolescents.

Dans le premier mois suivant leur arrivée en poste, les assistants sont invités par le Bureau Français de Taipei à une formation, qui se déroule dans les locaux de l’Alliance française de Taipei. Animée par des spécialistes de l’enseignement du français à Taïwan, elle leur permet d’approfondir leur connaissance des publics taïwanais, des activités pédagogiques et ludiques qui seront proposées aux apprenants.

Les assistants de langue sont affectés dans leurs établissements pour une durée de 9 mois. Ils secondent le ou les professeur(s) de français en assurant une ou plusieurs des fonctions suivantes :

  • pratique de la langue orale avec les élèves aux côtés du professeur
  • cours de conversation avec les élèves
  • initiation à la civilisation et la culture françaises
  • participation à diverses activités éducatives de l’établissement
  • aide personnalisée à l’élève
  • participation à la mise en œuvre d’un projet d’échanges
  • animation d’un club de langue
  • accompagnement éducatif
  • stages linguistiques
  • éventuellement, aide à la préparation des diplômes ou certificats en langue française : DELF/DALF – TCF

D’autres rôles peuvent être imaginés, au sein de l’établissement, en fonction des besoins locaux.

Les assistants sont parfois amenés à contribuer à la production de matériel pédagogique d’accompagnement (enregistrements vidéo et audio).
Ils peuvent enfin être sollicités pour participer à l’animation d’activités culturelles au sein de l’établissement ou dans un cadre plus large.

Toutes les informations sont sur le site du CIEP et sont accessibles en cliquant ici

Le témoignage de 4 assistants de l’année 2018-2019 :

Alliance française de Taïwan

Présentation générale et actions

Administrée par un Comité composé de personnalités locales taiwanaises francophiles, l’Alliance française de Taïwan est une association à but non lucratif, autonome et de droit local.
Elle fait partie du réseau mondial, coordonné par la Fondation Alliance française, de plus de 800 Alliances françaises établies dans 132 pays.

Fondée en 1984, l’Alliance française de Taïwan est un partenaire privilégié du Bureau français de Taipei et propose à travers ses centres de Taipei et de Kaohsiung :

  • Une offre variée de cours de Français Langue Etrangère de qualité, assurée par un personnel qualifié
  • Les examens et diplômes officiels de langue française délivrés par le Ministère français de l’Education nationale DELF/DALF
  • Les tests officiels d’évaluation en langue française TCF
  • Des conseils et la prise en charge, gratuite, des dossiers des étudiants pour s’inscrire aux cours de français en France dans un de ses établissements partenaires y compris une aide à la recherche au logement
  • Des offres de séjours linguistiques et culturels en France
  • La possibilité de suivre, depuis Taïwan, la formation « DAEFLE » (Diplôme d’Aptitude à l’Enseignement du Français Langue Etrangère) de l’Alliance française de Paris
  • Une médiathèque spécialisée sur la France ouverte à tous

Mois de la francophonie

La francophonie est célébrée à Taiwan depuis 2002, chaque année, au mois de mars. Journée devenue Semaine en 2012, elle est désormais « Mois de la francophonie ». Pilotée par l’Alliance française de Taïwan qui coordonne pour l’occasion tous les acteurs de la francophonie de Taïwan, elle se décline en une trentaine d’événements (concours de chanson, festival de cinéma, expositions, conférences, concerts, ateliers culinaires, etc.).

L’objectif de cette semaine est, par une programmation riche et variée, de promouvoir la langue française et les cultures francophones auprès d’un public plus large. Au total, entre 2000 et 3000 personnes participent chaque année à ces événements.

Dernière modification : 14/04/2020

Haut de page